« La légende de Spellman » : hommage aux maîtres de l’horreur

1 réponse

  1. daryldelight dit :

    Belle chronique line et merci 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :